Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Nous buvons tellement souvent de mauvais mélanges allant du rose pâle au rouge foncé !
Attention à ne pas confondre le "Kir traditionnel" et le "blanc cassis" ou autres breuvages !
L'appellation "Kir" a malheureusement dérivé et se trouve employée trop souvent à tort.

Le Blanc-Cassis, appelé d'abord "rince cochon" est un apéritif bourguignon.
On le préparait au début du siècle pour pouvoir boire le vin blanc de cépage "Aligoté", pas très élaboré, souvent très vert, sec et acide, difficile à boire seul !
Ainsi grâce à l'apport du sucre et des baies de cassis, le vin blanc devient buvable.
Le chanoine Kir, ancien député - maire de Dijon lui donne son nom en 1952.
Le KIR : Sa préparation est simple et unique :
             - Crème de cassis à 20° (quantité de 1/3 à 1/4 selon l'acidité du vin).
             - Vin blanc "Bourgogne Aligoté" AOC régionale servi à une température proche de 10 °c.

Variantes :
- Le Communard : Vin Bourgogne rouge + crème de Cassis
- Le Cardinal : Vin Bordeaux rouge + crème de Cassis
- Le Téméraire : Crémant de Bourgogne + crème de Cassis
- Le Double K : Vin blanc Aligoté + crème de Cassis + Vodka
- Le Kir royal : Champagne + crème de Cassis
- Le Kir impérial : Champagne + crème de Mûre + Marc de Bourgogne
- Le Kir breton : Cidre + crème de Cassis
- Le Kir celtique : Chouchen + vin blanc Muscadet
- Le Kir normand : Cidre + crème de Cassis
- Le Kir savoyard : vin blanc de Savoie + crème de Cassis
- Le Kir lorrain : vin blanc divers + liqueur de Mirabelle
- Le Kir alsacien : Crémant d'Alsace + crème de Cassis
- Le Kir médocain : vin rosé + crème de Cassis
- Le Kir périgourdin : vin blanc local + vin de pêche +liqueur de noix
- ...

Autres crèmes : La Mûre, la Pêche, La Framboise, La Mirabelle ...


NB : Gardez en cave vos bons vins blancs et Champagne, seuls les vins faibles, mis en valeur par le cassis, sont destinés à la préparation du Kir. On ne mélangerait pas du Chivas et du Coca ...

Partager cette page

Repost 0
Published by