Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Anonyme

- Je préfère le vin d’ici à l’eau-delà.
Si tu as de la peine, enlève la Haine et tu auras la paix 

- L’oiseau fait Sony

Anonyme coiffeur militaire

- Comment voulez-vous que je fasse des coupes au carré sur des têtes rondes ?

 

Antoine de Saint- Exupéry

- Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.

 

Alphonse Allais

- J'ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousent de préférence les femmes adultères.

- Il est très curieux de constater que dans l'armée, les statistiques le prouvent, la mortalité augmente bizarrement en temps de guerre.

 

Alfred Capus

- Il y a des femmes qui n'aiment pas faire souffrir plusieurs hommes à la fois, qui préfèrent s'appliquer à un seul : ce sont les femmes fidèles.

Armand Salacroix

- Les curés se consolent de n'être pas mariés quand ils entendent les femmes se confesser.

Alain Bonhomme

- L'adultère = une moitié + un tiers


Coluche

- On doit cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà tant de mal avec la main !

- Vous savez ce que c'est un spermatozoïde avec un attaché-case ? C'est un représentant de mes couilles.

- Je ferais admirablement remarquer aux hommes politiques qui me prennent pour un rigolo que ce n’est pas moi qui ai commencé.

- Les psychiatres, c’est très efficace. Moi, avant, je pissais au lit, j’avais honte. Je suis allé voir un psychiatre, je suis guéri. Maintenant, je pisse au lit, mais j’en suis fier.

- Rappelez-vous l'essentiel: le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme, c'est le contraire !

- Dieu a partagé : il a donné la nourriture aux riches et l'appétit aux pauvres.

 

Chamfort

- La société est divisée en deux classes : ceux qui ont plus de dîners que d'appétit et ceux qui ont plus d'appétit que de dîners.

 

Catherine Lara

- La première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme.

 

Georges Courteline

- L'administration est un lieu ou les gens qui arrivent en retard croisent dans l'escalier ceux qui partent en avance.
- La femme ne voit jamais ce que l'on fait pour elle; elle ne voit que ce que l'on ne fait pas.

- L'homme est le seul mâle qui batte sa femelle. On doit donc en déduire que l'homme est le plus brutal des mâles.….. à moins que la femme ne soit, de toutes les femelles, la plus insupportable.

- L'homme n'est pas fait pour travailler. La preuve, c'est que ca le fatigue.

 

Georges Clemenceau

- On ne ment jamais autant qu'avant les élections, pendant la guerre et après la chasse.

- Les fonctionnaires sont un petit peu comme les livres d'une bibliothèque. Ce sont les plus hauts places qui servent le moins...

- Les femmes vivent plus longtemps que les hommes, surtout quand elles sont veuves.

- La guerre, c'est une chose trop grave pour la confier a des militaires.

- Le meilleur moment de l'amour, c'est quand on monte l'escalier.

 

Jean Anouilh

- Pourquoi contredire une femme ? Il est tellement plus simple d'attendre qu'elle change d'avis !

 

José Artur

- Jésus, portant sa croix dans la montée du Golgotha, aurait souhaité avoir un diable pour l'aider.

 

Léon Blum

- A vingt ans, l'enfant déforme la femme; a trente ans, il la conserve, a quarante ans, je crois bien qu'il la rajeunit !

 

Mark Twain

- Le lit est l'endroit le plus dangereux du monde : 99 % des gens y meurent.

 

Maurice Dekobra

- La femme qui vous aime vous parle d'avenir. Celle qui ne vous aime pas parle de... présents.

 

MC Solaar

- L'argent n'a pas d'odeur, depuis peu je le sais, Il fait marcher le monde, et le monde sent mauvais.

 

Michel Laclos

- Cécité : point de vue.

 

Michel Audiard

- La vérité n'est jamais amusante. Sans cela tout le monde la dirait.

- C'est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements.


Oscar Wilde

- Expérience : nom dont les hommes baptisent leurs erreurs.

- J'aime les hommes qui ont de l'avenir et les femmes qui ont un passé.

 

Pierre Desproges

- Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.
- Au paradis, on est assis à la droite de Dieu. C'est normal, c'est la place du mort.


Pierre Dac
- Je me suis souvent demandé ce qui peut bien différencier une bonne grippe d'une mauvaise.
- Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.
- On appelle voiture d'occasion une voiture dont toutes les pièces font du bruit sauf le klaxon. 

Philippe Bouvard
- La météo est une science qui permet de connaitre le temps qu'il aurait dû faire.
- Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis.


Rochefort

- On parle toujours du boulevard des Filles du Calvaire, mais jamais du calvaire des filles du boulevard.

 

Serge Gainsbourg

- On prend les femmes pour ce qu'elles ne sont pas, et on les laisse pour ce qu'elles sont.

 

Sacha Guitry

- Le meilleur moyen de faire tourner la tête à une femme, c'est de lui dire qu'elle a un joli profil.

- Quand on dit d'une femme qu'elle est assez jolie, c'est que justement elle ne l'est pas assez.

- Deux personnes mariées peuvent fort bien s'aimer... si elles ne sont pas mariées ensemble.

- Les avocats portent des robes pour mentir aussi bien que les femmes.

- La réussite, pour un homme, c'est d'être parvenu a gagner plus d'argent que sa femme n'a pu en dépenser.

- A l'égard de quelqu'un qui vous prend votre femme, la pire vengeance est de la lui laisser.

- Il y a des gens sur qui on peut compter. Ce sont généralement des gens dont on n'a pas besoin.

- L'amour, c'est des grand mots avant, des petits mots pendant et des gros mots après.

 

Sénèque

- Si tu veux être aimé, aime.

 

Smaïn

- Cela va beaucoup mieux : à mes débuts, je me serrais la ceinture, maintenant c'est la ceinture qui me serre.

 

Tristan Bernard

- Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaire que seul sur une mauvaise.

- On ne prête qu'aux riches, et on a bien raison, parce que les autres remboursent difficilement.

- Le comble de l'optimisme, c'est de rentrer dans un grand restaurant et compter sur la perle qu'on trouvera dans une huître pour payer la note.

 

Valéry Larbaud

- Les liaisons commencent dans le champagne et finissent dans la camomille.

 

Victor Hugo

- Quand je suis triste, je pense à vous, comme l'hiver on pense au soleil,

et quand je suis gai, je pense à vous, comme en plein soleil on pense à l'ombre.

- Les hommes chassent, les femmes pêchent.

 

Woody Allen

- La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible.

- Ce n'est pas que j'ai peur de la mort mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera.

- La dictature, c'est "ferme ta gueule", et la démocratie, c'est "cause toujours".


Proverbes divers

Qui s'endort avec le cul qui gratte se réveille avec le doigt qui pue
Plus on est grand, moins on est petit.
Ce que femme veut... Dieu sait pas pourquoi elle le veut.
Mieux vaut rater un baiser que de baiser un raté.
Aux grands mots les grands dictionnaires.
Ce que femme veut, elle le met sur sa carte de crédit.
Chassez le naturiste, il revient au bungalow.
De deux mots, choisit le moins long.
Il ne faut pas vendre la charrue avant d'avoir tué les bœufs.
Il ne faut pas se coucher sur la peau de l'ours avant de l'avoir tué.
Qui pisse contre le vent se mouille le devant !
Verre plein, je te vide... Verre vide je te plains !

Mieux vaut arriver en retard qu'en corbillard !
L'amour rend aveugle mais le mariage rend la vue....
Mieux vaut arriver en retard... qu'en avance...
La jeunesse, c’est généralement l’époque de la vie où l’on est trop vieux pour suivre un conseil.
On commence à être âgé lorsqu’on prend un grandissant plaisir à entendre dire qu’on a l’air jeune.
Les petites filles aiment les poupées, les petits garçons aiment les soldats. Plus tard… les grandes filles aiment les soldats, les grands garçons aiment les poupées.
L'amour c'est comme une maladie; ça finit toujours au lit !

Un journal découpé en morceaux ça n'intéresse pas une femme mais une femme découpée en morceau, ça intéresse les journaux !!!
Les politiciens, c'est comme les couches des bébés; il faut les changer régulièrement et ce, pour les mêmes raisons !
Tout comme la rivière, l'étudiant peut suivre son cours en restant dans son lit. Et tout comme la rivière, il coule ...
Rien ne sert de courir... ça ne sert à rien.
Il ne faut pas remettre à deux mains ce que l'on peut faire d'une seule..
Qui vole un bœuf est vachement musclé.

Qui ne pète ni ne rote est voué à l'explosion.
Qui pisse loin ménage ses chaussures.
Un homme travesti en vaut deux.
C'est au pied du mur ... qu'on voit le mieux le mur!
Tousse pour un, rhume pour tous.
Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche.
Mieux vaut revenir que guérir. (proverbe d'un médecin) 
Mieux vaut être incomprise que prise avec un con.
Le meilleur moyen de faire cesser la tentation, c'est d'y succomber.
L'argent, c'est comme les femmes; pour le garder, il faut s'en occuper; sans cela il va faire le bonheur de quelqu'un d'autre.
La culture c'est comme la confiture : moins on en a, plus on l'étale.
L'abbé ne fait pas le moine.
Le temps est un grand maître, dit-on, le malheur est qu'il tue ses élèves.
On dit d'un accusé qu'il est cuit quand son avocat n'est pas cru.

 

 

Proverbes Japonais

Celui qui confesse son ignorance la montre une fois ; celui qui essaye de la cacher la montre plusieurs fois.

La bougie ne perd rien de sa lumière en la communiquant à une autre bougie.

La grenouille dans un puits ne sait rien de la haute mer.

L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant.

Trop est pire que peu.

 

Proverbes Chinois

Qui pisse loin ménage ses chaussures.

Apercevoir le mandarin , c'est déjà trois dixièmes d'une catastrophe.

Arbre renversé par le vent avait plus de branches que de racines. 

Au sommet de la montagne où que l'on tourne sa tête la vue est la même. 

Celui qui excelle à employer les hommes se met au-dessous d'eux.

Celui qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit.

Ce ne sont pas les mauvaises herbes qui étouffent le bon grain, c'est la négligence du cultivateur.

Ce n'est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent. 

Ce n'est pas le puits qui est trop profond ; mais c'est la corde qui est trop courte. 

Ce n'est qu'avec les yeux des autres qu'on peut bien voir ses défauts. 

Ce qui était vrai hier, l'est encore aujourd'hui : mais ce qui est bien aujourd'hui, pourra ne pas l'être demain. 

C'est dans l'adversité que l'on découvre ses amis.

C'est dormir toute la vie que de croire à ses rêves.

C'est facile d'attraper un bébé tigre Il suffit d'entrer dans l'antre du tigre.

Chien au chenil aboie à ses puces, chien qui chasse ne les sent pas. 

Chien qui relève la queue, méprise son ennemi, tigre qui la baisse va le dévorer. 

Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.

De nature, les hommes sont assez semblables.

Des habitudes viennent les différences. 

Dès qu'il s'agit d'argent ou de compte, finissez tout ou vous ne finirez rien. 

Être sincère avec ceux qui sont sincères et avec ceux qui ne le sont pas, c'est la sincérité efficace. 

Étudier sans réfléchir ne sert à rien.

Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette. 

Faire le bien sans chercher de récompense, fuir le mal sans avoir la crainte du châtiment : homme rare sous le ciel.

Fleuve paisible, rives fleuries.

Gagner un procès, c'est acquérir une poule en perdant une vache. 

Il en est de la cour comme de la mer : le vent qu'il fait y décide de tout. 

Il en est des lois comme des digues, la brèche d'un seul endroit y rend tout le reste presque inutile. 

Il en est des poètes, des peintres et des musiciens, comme des champignons : pour un bon, dix mille mauvais. 

Il en est du génie, du talent et de la science comme de la vertu : plus ils attirent les regards, plus ils menacent ruine.

Il est plus facile de se défendre du chagrin dans la pauvreté que de l'orgueil dans l'opulence.

Il est rare de trouver un homme qui se livre trois ans à l'étude, sans avoir en vue un salaire. 

Il faut croire ses domestiques, et ne pas les écouter.

Il faut être bien sage ou bien borné, pour ne rien changer à ses pensées. 

Il faut faire vite ce qui ne presse pas, pour pouvoir faire lentement ce qui presse. 

Il ne faut pas attendre la soif pour tirer l'eau du puits. 

Il n'est de métal si dur que le feu n'amollisse, ni affaire si mauvaise que l'argent n'accommode. 

Il n'est si bon miroir que plus belle que soi. 

Il n'y a de tache qu'en un endroit, et tout l'habit est gâté. 

Il n'y a point de soleil pour les aveugles, ni de tonnerre pour les sourds, s'ils ne veulent pas croire les autres. 

Il n'y a point de rose de cent jours. 

Il s'agit qu'un chien aboie après quelque chose pour que tous les autres chiens en fassent autant.

Imposer sa volonté aux autre c'est force. Se l'imposer à soi-même, c'est force supérieure.

Jugez des autres par vous-même et agissez envers eux comme vous voudriez que l'on agît envers vous-même. 

La boue cache un rubis, mais ne le tache pas. 

La femme infidèle a des remords, la femme fidèle a des regrets.

La gravité n'est que l'écorce de la sagesse, mais elle la conserve. 

La lance la plus émoussée, est celle dont la poignée est rompue. 

Le médecin guérit des maladies mais non de la mort ; Il est comme le toit : qui garantit de la pluie et non du tonnerre. 

La mémoire peut contrefaire l'esprit, mais non le suppléer : mille souvenirs ne donnent pas une pensée. 

La mère la plus heureuse en fille, est celle qui n'a que des garçons.

La porte la mieux fermée, est celle que l'on peut laisser ouverte. 

La pratique de la vertu repose le cœur et le rend chaque jour meilleur. L'hypocrisie le fatigue et le rend chaque jour plus sot.

La rose n'a d'épines que pour qui veut la cueillir. 

La science est toujours utile, on ne perd pas le temps employé à l'acquérir. 

La singularité n'est un mérite que pour ceux qui n'en on pas un autre.

Le cerisier qui fleurit en hiver est un imbécile.

Le fruit mûr tombe de lui même. 

Le gouvernement doit être doux, et les ordres sévères. 

Le malheur n'entre guère que par la porte qu'on lui a ouverte. 

Le mariage est comme une place assiégée : ceux qui sont dehors veulent y entrer, et ceux qui sont dedans veulent en sortir. 

Le matin pluie et boue, le soir vent et poussière, demain chaud, voilà comme on voyage, même sans sortir de chez soi. 

Le mérite de ceux qui louent, fait le prix des louanges. 

Le moment donné par le hasard vaut mieux que le moment choisi.

L'encre la plus pâle vaut mieux que la meilleure mémoire. 

Le passé a plus de parfum qu'un bosquet de lilas en fleurs. 

Le pauvre devine ce que donne la richesse, le riche ne sait pas ce que signifie la pauvreté 

Le pied de la lampe est le moins éclairé. 

Le plus beau lendemain ne nous rend pas la veille.

Le plus grand conquérant est celui qui sait vaincre sans bataille.

Les maladies entrent par la bouche, les malheurs en sortent. 

Les nuages passent mais la pluie reste. 

Les oiseaux des montagnes chantent durant le jour ; ceux des eaux, la nuit.

Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ; l'homme passe, mais sa renommée survit.

L'esprit a beau faire plus de chemin que le cœur, il ne va jamais si loin. (Proverbe Chinois) 

Les plats du premier service sont toujours les plus chauds. 

Les plus jolis oiseaux sont en cage. 

Les principes gouvernent les gens honnêtes, les lois gouvernent les gens méchants. (proverbe chinois) 

Les profits injustes sont comme la fausse monnaie : plus on en a, plus on risque. 

Les réflexions qui descendent dans le cœur, mènent plus loin que celles qui vont au bout du monde. 

Les sentiments chez un officiel sont minces comme du papier.

Les siècles où l'on a nié le plus de vérité, sont ceux où l'on a rêvé le plus de fables. 

Les tombeaux s'ouvrent à chaque instant, et se referment pour toujours. 

Le travail de la pensée ressemble au forage d'un puits ; l'eau est trouble d'abord, puis elle se clarifie.

Le vide d'un jour perdu ne sera jamais rempli. 

L'homme honorable commence par appliquer ce qu'il veut enseigner ; ensuite il enseigne.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by